Courge butternut farcie, crème aux cranberries, noix et fromage

Butternut farcie, crème aux cranberries, noix et fromage – latabledejacinta.com

Une recette d’inspiration américaine avec son mélange de cranberries et de fruits secs. Si vous voulez une recette tout à fait vegan, il suffit de remplacer le fromage par du tofu.

Ingrédients pour 1 butternut

1 butternut, 100 g de fromage de chèvre ou de fromage frais, 25 g de cranberries, 25 g de noix, 2 à 3 cuillères à café d’huile d’olive, 1 à 2 cuillères à café de tahini (crème de sésame), 1 gousse d’ail hachée, 1 cuillère à café de cannelle en poudre, 1/2 cuillère à café de noix de muscade en pourdre, 1/2 tasse de chapelure, 1/4 de tasse de persil haché, sel et poivre.

 Etape 1 : cuisson du butternut

Préchauffer le four à thermostat 7. Couper la butternut en 2 et retirer les graines. Déposer les 2 moitiés dans un plat allant au four. Verser une tasse d’eau au fond du plat. Recouvrir d’aluminium et mettre le plat au four pendant 45 minutes. 

Etape 2 : préparation de la crème et du crumble

Dans un petit saladier, mélanger et écraser avec une fourchette le fromage,  l’huile d’olive, le tahini et l’ail. Ajouter les noix et les épices. Il faut que cette crème soit onctueuse. Dans un autre bol, préparer le crumble en mélangeant la chapelure et le persil. Vous pouvez ajouter 20 g de beurre fondu et mélanger. J’aime également ajouter un peu de menthe pour réveiller les papilles.

Etape 3 : assemblages

Sortir la butternut du four et laisser refroidir quelques minutes avant d’évider avec une cuillère. Il faut veiller à ne pas percer la peau. Si cela devait être trop difficile, cela signifierait que votre butternut n’est passez cuite. Dans ce cas, mieux vaut la remettre au four. Ajouter la chair de butternut à la crème et bien mélanger le tout. Il ne reste plus qu’à remplir les butternut de cette préparation puis de saupoudrer le crumble. Le tout peut désormais retourner au four 20 à 25 minutes – th. 6.

Quelques photos ci-dessous pour vous démontrer tout cela. Bonne dégustation !

Cuisson au four d’une courge butternut – latabledejacinta.com
Préparation de la crème et du crumble – latabledejacinta.com
Butternut farcie – latabledejacinta.com
Butternut farcie – Ajout du crumble – latabledejacinta.com
Butternut farcie crème aux cranberries, noix et fromage – latabledejacinta.com
Butternut farcie crème aux cranberries, noix et fromage – latabledejacinta.com
Publicités

Soupe de potimarron et cèpes

Soupe de potimarron et cèpes
Soupe de potimarron et cèpes – latabledejacinta.com

Délice d’automne, facile à réaliser, la soupe au potiron nous permet de faire le plein de vitamine A et d’oligo-éléments avec très peu de calories. Vous pouvez le conservez plus d’un mois lorsque le fruit est entier et n’a pas été ouvert. Donc pas d’hésitation. Dès qu’il arrive dans les étals, achetez-en un et lancez-vous. Les potimarrons sont beaucoup plus petits. Celui-ci m’a à peine permis de faire une soupe pour 3. Il faisait tout juste 20-25 cm de diamètre.

Ingrédients
une tranche de potiron ou un petit potimarron, des cèpes déshydratés ou frais selon le budget de chacun, une cuillère à soupe de crème fraîche épaisse non allégée, sel et poivre.

Préparation
Il faut d’abord de bien brosser la croûte pour enlever les dépôts de terre. Découpez de grands morceaux d’abord pour retirer les graines et les files. Enfin redécoupez en plus petits morceaux pour faciliter la cuisson.

Mettez le tout dans une casserole et remplissez d’eau, juste à ras bord. Lancez la cuisson à petit bouillon. Pendant ce temps, faites infuser une petite poignée de cèpes séchés dans un bol d’eau chaude pour leur donner le temps de se réhydrater.

Au bout de 15 minutes, les morceaux de potimarron ont bien ramolli et sont prêts à passer au mixer ou blender selon ce que vous avez. Lorsqu’il n’y a plus de morceaux, vous pouvez ajouter les cèpes avec le jus qui aura bien infusé. Ajoutez la cuillère de crème. En fonction de l’épaisseur, ajoutez de l’eau et assaisonnez.

Il est temps de déguster. Alors bon appétit !

Comme vous le voyez c’est une recette facile à réussir. Je vous la conseille particulièrement pour vous réchauffer et vous réconforter après une bonne ballade. Quant aux cèpes, j’en ai toujours dans mon placard. En toute petite quantité, ils apportent un parfum intense et tournent un plat classique en un moment extraordinaire.

Soupe au potiron
Préparation de la soupe de potimarron – la tabledejacinta.com

Soupe au potiron
Potimarron prêt à cuire – latabledejacinta.com

Quiche au saumon

img_3573
Quiche au saumon – latabledejacinta.com

Standard de la cuisine française, la quiche est certainement l’un des plats préférés des français, tellement évident que l’on oublie d’en parler. Le plat est simple et rapide à faire. Pourtant, il m’arrive parfois de tomber sur des versions un peu « ratées » au niveau de la cuisson. Alors suivez bien mes indications et vous ne devriez pas être déçus. Je vous propose ici une quiche au saumon qui s’avère être une très bonne variante de la quiche Lorraine. Une solution parfaite pour sortir du train-train quotidien sans perdre de temps en semaine. Pour réaliser la quiche au saumon, je préfère utiliser du saumon fumé qui apporte plus de goût. Vous pouvez également prendre des dés de saumon pré-découpés qui sont eux plus économiques.

Ingrédients :

  • Une pâte feuilletée au beurre
  • 20 cl de crème liquide entière
  • 4 gros œufs entiers
  • 125 gr d’emmental râpé
  • 2 cuillères à café d’aneth séchée, à moins d’avoir de l’aneth fraîche
  • 100 gr de saumon fumé découpé en dés.

Étapes de la préparation :

  1. Important, préchauffez le four (à chaleur tournante de préférence) à thermostat 7.
  2. Mélangez les œufs et la crème au fouet.
  3. Ajoutez le fromage et le saumon. Bien mélanger.
  4. Étendez la pâte feuilletée avec sa feuille de papier sulfurisé sur un moule à tarte de 26/28 cm de diamètre. Pas besoin de piquer le fond avec une fourchette.
  5. Versez la préparation dans le moule et enfournez. Si votre four n’a pas eu le temps de chauffer, attendez qu’il soit arrivé à température.
  6. Laissez cuire 25/30 mn. La crème doit bien gonfler et brunir comme un gâteau. La pâte feuilletée doit être cuite sur le dessous. Vous pouvez contrôler visuellement avec un plat en Pyrex. Le papier sulfurisé est également un indicateur. Il ne doit pas noircir pendant la cuisson mais peut devenir marron foncé.
  7. Pour servir la quiche, retirez le papier sulfurisé et replacez la quiche dans un beau plat. Servez-la accompagnée d’une salade verte croquante en y ajoutant des pignons et des lamelles fines de betterave rouge crue.

Les tartines estivales – la bruschetta

img_3560

La bruschetta et les tartines font des repas parfaits en vacances. Accompagnées d’une petite salade, elles sont rapides à préparer, savoureuses et s’adaptent à votre inspiration et à votre placard. Spécialité italienne, on retrouve la bruschetta dans toutes les cartes des restaurants à Florence. Elles sont alors proposées en apéritif ou entrée, avant un risotto aux truffes.

Pour les réussir, pas de mystère : on ne lésine pas sur la qualité et la fraîcheur des produits. Pas de tomates sous serre, de pain industriel ou d’ail surgelé. Désolée d’être stricte. Ici, il s’agit de faire le plein de saveurs avec des produits peu travaillés, « au naturel ». Aussi, pas besoin de grosses quantités mais une bonne sélection chez le primeur et le boulanger.

Recette de la bruschetta et des tartines – pour 4 personnes

Pour le pain, j’ai utilisé 8 grandes tranches de pain de campagne. Positionnées sur une plaque avec papier sulfurisé, je les ai badigeonnées d’huile d’olive puis d’ail haché (5-6 gousses).

A partir de là, on passe au four, thermostat 6, les 4 tranches destinées à faire de la bruschetta. Il faut attendre que l’huile et l’ail fondent bien dans le pain et que le pain grille légèrement. Ne faites pas des biscottes ! 5-10 mn dans un four bien chaud suffisent.

Pendant ce temps, découpez 2 tomates en cubes en enlevant l’excès de jus. Hachez du persil. Découpez des olives dénoyautées, des bandes de jambon fumé et préparez des cubes de fromage. Selon votre goût, vous pouvez  prévoir du parmesan, du chèvre, de la fêta, de la mozzarella di buffala ou même un bleu, pourquoi pas ?

Récupérez les tartines du four et répartissez les ingrédients. Faites-vous plaisir. Faites joli!

Pour les tartines chaudes, reprenez les 4 tranches de pain restées de côté avec huile et ail. Déposez le jambon découpé en bandes. Cette fois découpez des tranches de tomates plus fines pour faciliter la cuisson. Puis répartissez le fromage. Vous pouvez lancer votre tranches au four, idem 5-10 mn, le temps que le fromage et les tomates fondent sous la chaleur. A la sortie, ajoutez les herbes fraîches : persil et ou basilic.

Ces deux de tartines sont vraiment complémentaires : l’une fraîche et l’autre fondante. Aussi, je conseille de servir, comme dans ma photo, une tartine de chaque sorte. Vous pouvez servir avec une petite salade de roquette ou un mesclun. Pour le vinaigre choisissez avec un vinaigre balsamique.

Des variantes sont possibles avec du thon et des anchois à la place du jambon.

 

Fraîcheur niçoise

img_3096
Salade niçoise – latabledejacinta.com

La salade la plus gourmande et la plus équilibrée. J’adore ses couleurs et la préparer, faire une belle assiette me donne déjà quelques minutes de bonheur. C’est un plat complet de l’équilibre entre les féculents, les fibres, les protéines et les vitamines. C’est aussi le respect de la tradition culinaire niçoise car là-bas on ne rigole pas avec les ingrédients qui peuvent figurer dans l’assiette. Alors pas de riz les amis !

Ingrédients pour une personne : 2 œufs durs, une poignée d’haricots verts, une tomate, quelques lanières de poivrons, quelques feuilles de salade, 2 ciboules, 6 olives, 4 filets d’anchois, une petite boîte de thon à l’huile d’olive, basilic et persil frais.

Couvrir le fond de l’assiette de salade, répartir les tomates coupées, les portions d’œufs durs, les haricots et les lanières de poivron. Disposer le thon au centre après avoir retiré l’huile, les anchois et les olives.

La ciboule se présente comme un petit poireau dont on doit couper la racine, la partie trop verte et l’enveloppe extérieure trop abîmée. Couper en fine tranches et répartir dans l’assiette. Cela apporte un goût entre la ciboulette et l’oignon frais mais non piquant. A découvrir sans risque.

Pour terminer, il ne reste plus qu’à ajouter le basilic et le persil ciselés. Arroser d’une vinaigrette légère à base d’huile d’olive et de vinaigre balsamique. Ajoute une pincée de sel de Guérande.

Houmous

Houmous – latabledejacinta.wordpress.com

Voilà une recette pour les apéritifs qui comblera également les Vegan.
À base de pois-chiches écrasés, il suffit de peu d’ingrédients pour en faire une crème savoureuse. Personnellement, j’aime que la consistance ne soit pas trop liquide mais chacun peut la régler en ajoutant plus ou moins de jus de cuisson.

Ingrédients : 200 gr de pois-chiches, 1 cuillère à soupe de tahini (crème de sésame), 2 cuillères à soupe d’huile d’olive, persil plat frais, cumin, sel et poivre.

Pour les pois-chiches, deux possibilités : vous les achetez en boîte et il ne manquera plus qu’à les passer à la moulinette ou bien vous les achetez secs et là il vous faudra anticiper la préparation d’une journée. En effet, les légumes secs nécessitent un long temps de trempage. Pour ce faire, il suffit de verser les pois dans un grand saladier et de verser une grande quantité d’eau froide. Le lendemain matin, il vous faudra alors lancer la cuisson. La cocotte minute peut être une bonne solution. Cuire jusqu’à ce que les grains soient vraiment fondants en bouche.

Maintenant c’est simple. Verser les plus-chiches dans un robot. Ajouter l’huile d’olive, quelques feuilles de persil et le tahini. À part, écrasez le cumin pour en récupérer toutes les saveurs et versez également dans le robot.

Passer à la moulinette et ajouter au fur et à mesure du jus de cuisson jusqu’à ce que la consistance soit parfaite, c’est à dire à votre goût !

Conservez au frais avant de servir. Pour la présentation ajoutez du persil et un filet d’huile d’olive.

Accompagnez de pain ou de gressins.

Bonne dégustation !

PS : je n’ai pas encore tranché pour la question des pois-chiches en boîte ou secs. Je dois encore re-tenter en boîte pour voir si la différence de goût ou de texture est notable.

Le soufflé au fromage

Soufflé au fromage

Voila une recette assez facile malgré sa réputation. Le principe est simple. D’un côté, il faut préparer une sauce béchamel dans une grande casserole. Ensuite il ne reste plus qu’à ajouter les œufs et le fromage. Prévoir le moule à soufflé. Cette recette fonctionne avec les moules Pyrex standards vendus en supermarché et de 21 cm de diamètre. C’est parti pour les explications !

Ingrédients pour la béchamel : 50 gr. de beurre, 50 gr. de farine, 1/4 litre de lait, noix de muscade.

Ingredients suivants : 5 œufs, 150 gr. de comté râpé

La béchamel : prendre une grande casserole et faire fondre doucement  le beurre. Arrêter le feu. Préparer le lait et la farine dans des contenants distincts. Ajouter une partie du lait et toute la farine dans la casserole et bien mélanger afin d’éviter les grumeaux. Relancer doucement le feu et mélanger sans s’arrêter pour accompagner l’épaississement de la crème. Ajouter alors le reste de lait et continuer à chauffer et à mélanger jusqu’à ce que la crème soit épaisse. Râper de la noix de muscade sur la crème.

Allumer le four, th.6 pour le pré-chauffage.

Prévoir un saladier avant de casser les œufs. Verser les blancs d’oeufs dans le saladier. Verser les jaunes d’œuf dans la casserole et mélanger immédiatement pour éviter que les jaunes ne cuisent. Ajouter le fromage râpé. Faire monter en neige, les blancs d’œufs du saladier. Pour vérifier que les blancs ont bien pris,vous devez pouvoir retourner le saladier sans qu’ils ne glissent. Enfin ajouter délicatement les œufs en neige à la préparation de la casserole.

Beurrer le moule. Habituellement je saupoudre même un peu de farine pour être sure que le soufflé ne colle au fond. Verser la pâte et lancer au four. Temps de cuisson : 30 mn maximum avec un four à chaleur tournante.

 

Quiche lorraine

IMG_4323

La quiche lorraine un plat simple et bien français que j’apprécie particulièrement pour les déjeuners, accompagnée d’une feuille de salade. Par contre, qui dit simple dit bons ingrédients. Préférer de la vraie crème fraîche en pot (et pas liquide), des lardons avec peu de gras. Certains jours, j’achète de la poitrine fumée tranchée à mon boucher et je la débite en petits lardons moi-même. Il faut un peu plus de courage mais le résultat est dans l’assiette.

1 pâte feuilletée pure beurre de préférence – 20 cl de crème fraîche – 4 oeufs – 200 grs de lardons fumés – 200 grs de fromage râpé de préférence du comté – noix de muscade

Étendre la pâte dans un moule à tarte avec le papier sulfurisé pour faciliter la découpe après la cuisson. Éparpiller les lardons dans le plat.

Préchauffer le four th.7 / 210°C.

Dans un saladier, mélanger les oeufs et la crème. Dès que le mélange est homogène, ajouter le fromage râpé. Râper un peu de noix de muscade pour parfumer.

Verser la préparation sur la pâte feuilletée et mettre le plat au four. Prévoir 30 mn de cuisson pour que la pâte ait le temps de cuir. Dans ma photo vous pouvez voir que la pâte est bien cuite en dessous aussi.

Servir accompagnée d’une salade verte.

Salade niçoise

DSC_00701

Voilà une recette qui sent bon les vacances et le soleil du Midi. Cette salade fait plaisir à préparer rien que pour le jeu de couleurs.

Ingrédients : 200 grs de tomates – 100 grs de haricots verts – 1 oignon frais – 1 boîte de thon – 200 grs de pommes de terre – 2 oeufs durs – poignée d’olives – anchois – laitue

Assembler les ingrédients sans les mélanger. Jouer avec les couleurs. Prévoir une vinaigrette à base de vinaigre balsamique  et ajouter un peu d’échalote hachée.

Flamiche aux poireaux

images

Origines : Hauts de France

Ingrédients : 1 pâte feuilletée pur-beurre de préférence, 3 poireaux, 3 œufs, 100 grs de gruyère, 100 grs de lardons, 20cl de crème fraîche.

Dans une poële, verser un filet d’huile d’olive et verser les poireaux émincés (ou une noix de beurre pour les puristes) . Ajouter les lardons. Mettre un couvercle pour laisser les poireaux cuire doucement.

Démarrer le pré-chauffage du four, thermostat 6.

Dans un saladier, mélanger la crème fraîche et les oeufs entiers. Ajouter le gruyère râpé. Enfin, une fois les poireaux cuits, ajouter également les poireaux dans cette préparation.

Étendre une pâte feuilletée dans un moule à tarte. Piquer le fond avec une fourchette

Ajouter la préparation.

Enfourner 1/2 heure. C’est prêt !

Samosa

IMG_0644

Origine : Inde
Ingrédients : 300 grs de bœuf haché – 1 oignon – pâte de curry – 1 paquet de feuilles de brick. Des herbes fraîches comme la coriandre.

Variante : crevettes, citron vert et coriandre fraîche.

Faire sauter les oignons et le curry dans une poële avec un filet d’huile d’olive. Ajouter la viande. Goûter pour vérifier la force des épices. Découper les feuilles, garnir et plier.

Dans un plat allant au four, disposer les samosas, badigeonner d’huile et cuire 10-15 mn à thermostat 6.

Je les propose en apéritif ou en entrée. Toute le monde saute dessus en général.