Cake aux épices pour Noël

L’hiver approche et les odeurs d’épices, de vin chaud ou de thé de Noël nous enveloppent. Les journées plus courtes nous incitent à hiberner, à chercher un réconfort sous un plaid et un bon « film de Noël ». Alors, voici la recette d’un bon cake pour vous accompagner dans ce moment de bonheur très « hygge ».

Ingrédients

200 g de beurre ramolli (appelé encore beurre pommade), 80 g de sucre blanc, 50 g de miel et 70 g de sucre roux (ou cassonade), 140 g de farine, 60 g d’amandes en poudre, 4 oeufs, 1 cuillère à café de bicarbonate, 1 cuillère à café de mélange 4 épices, le jus d’une demi-orange, écorces d’orange confites.

Préparation

Dans un saladier ou un robot-mixer, mélanger le beurre ramolli, le sucre blanc, roux et le miel. Ajouter la farine et les amandes puis les 4 œufs. Ajouter enfin le bicarbonate et la cuillère de 4 épices. Mélanger jusqu’à obtenir une pâte homogène.

Préparer un moule en beurrant les bords. Personnellement, je saupoudre toujours un peu de farine et mes gâteaux se décollent très facilement. Alternative : le moule en silicone qui ne nécessite aucune préparation.

Verser la pâte dans le moule. Parsemer de quelques écorces d’orange. Faire reposer 15 minutes au réfrigérateur. Pendant ce temps, démarrer le préchauffage du four à thermostat 6.

Enfourner et cuire pendant 45 minutes. Utiliser la lame d’un couteau pour vérifier la cuisson à cœur. Démouler. Laisser refroidir.

Il ne reste plus qu’à servir avec un thé de Noël – j’aime particulièrement le thé Prince Wladimir de Kusmi Tea – et quelques orangettes.

Publicités

Tarte des Demoiselles Tatin

Tarte aux pommes des Demoiselles Tatin
Tarte aux pommes des Demoiselles Tatin – latabledejacinta.com

Classique des dimanches en famille, c’est avec un bonne cuillère de crème épaisse d’Isigny que je déguste la tarte Tatin. Nous sommes dans la période idéale pour en profiter, en plein retour des pommes. La Tatin se fait avec des pommes farineuses, acidulées, faites pour la cuisson comme la Belle de Boskoop, de retour en octobre.

Ingrédients
Une pâte sablée : 250 g de farine, 125 g de beurre ramolli, 125 g de sucre, 1 oeuf
Caramel : 125 g de beurre, 70 g de sucre
1,5 kg de pommes
Pour le dressage, un pot de 200 g de crème épaisse entière.

Matériel : saladier, rouleau à pâtisserie, une grande sauteuse qui peut rentrer dans votre four – gare à la poignée en plastique !

Préparation
Pâte sablée : Dans un saladier, versez le sucre. Ajoutez l’œuf et 1 cl d’eau et mélangez. Ajoutez la farine et le beurre découpé en petits morceaux. Mélangez le tout de manière à avoir une pâte homogène. Vous pouvez y aller avec les mains directement car la pâte peut être assez difficile à mélanger. Sinon utilisez un robot mixeur. Réservez la boule de pâte au frais.
Préchauffez le four à th 6-7.

Épluchez les pommes, coupez-les en 2 et épépinez-les. C’est le moment de tester l’assemblage dans la poêle afin de vérifier que vous avez assez de pommes. Commencez par disposer les demi-pommes sur le rond extérieur. Il faut qu’elles soient bien serrées, bien calées pour qu’au final vous ayez une belle Tatin assez haute. Remplissez de la même manière le centre.

C’est bon, vous êtes prêts à vous lancer dans le caramel. Étape délicate qui demande de l’attention. Retirez les pommes de la poêle. Déposez le beurre et le sucre. Chauffez jusqu’à ébullition du beurre. L’aspect devient alors plus granuleux puis d’un coup commence à se colorer. C’est le moment de stopper le feu. Mélangez bien pour refroidir quit à poser la sauteuse sur une surface froide pour calmer la cuisson du caramel.
Vous pouvez désormais remettre les pommes dans la sauteuse et parsemer le tout d’une à deux cuillères à soupe de sucre.

Dressage
Sortez la pâte du frigo et étalez-la avec votre rouleau à pâtisserie. Découpez le cercle que vous allez disposer sur les pommes. Prévoyez une cercle légèrement plus large – environ 2 cm de plus. Rabattez les bords vers l’intérieur de la poêle, puis enfournez.
Prévoyez environ 40 mn de cuisson pour que les pommes aient le temps de cuire.
Sortez le plat du four, puis attendez quelques minutes que l’ébullition s’arrête avant de la retourner dans une grande assiette.

Servez-la tiède et prévoyez de faire circuler le pot de crème aux invités.
Bonne dégustation !

Et au fait, pourquoi les Demoiselles Tatin ?
Cette tarte a fait la réputation des soeurs Tatin qui tenaient au début du XXème siècle, un hôtel-restaurant à la Lamotte-Beuvron. La tarte renversée est une ancienne spécialité solognote (au sud d’Orléans et de Blois), que l’on retrouve dans tout l’orléanais. Ayant acquis ses lettres de noblesse avec les soeurs Tatin, cette tarte fut servie à Paris pour la première fois au Maxim’s sur le boulevard des Champs Elysées, où elle demeure une spécialité.

Ci-dessous quelques photos des différentes étapes : le caramel, le dressage avec les pommes puis la pâte sablée.

Préparation du caramel de la tarte Tatin
Préparation du caramel de la tarte Tatin – latabledejacinta.com

Dressage des pommes
Dressage des pommes de la tarte Tatin – latabledejacinta.com

Dépose de la pâte sablée sur les pommes
Dépose de la pâte sablée – tarte Tatin – latabledejacinta.com

Trifle aux fraises – Un dimanche en Angleterre

Cette recette je l’ai découverte en Angleterre lors de mon tout premier voyage linguistique dans les années 80. Pamela, mon hôte, l’avait préparé alors que nous étions tous invités chez ses amis un dimanche. Je l’ai alors aidé à le préparer et je me suis bien amusée.
Le trifle, c’est un incontournable parmi les desserts anglais au même titre que les puddings, jelly ou crumbles. D’autres restent à découvrir tels que le Chelsea bun, l’Eton mess ou le Banoffee pie. Pour les découvrir, je conseille le site Great British Chefs dans lequel on trouve un tas de réinterprétations de ces classiques anglais.
La recette est assez sympa à réaliser car il faut essayer de réaliser des couches de couleur contrastées : fruits, gélatine fraise, biscuits à la cuillère, crème anglaise ou custard cream et crème Chantilly.

Pour faire un trifle, il faut donc choisir de grandes coupes ou de grands verres, idéalement hauts pour pouvoir y verser au moins 4-5 couches. Il ne faut pas hésiter à enchaîner plusieurs séries de couches de fruits et biscuits pour que cela ne ressemble pas à un tiramisu. Le résultat est d’ailleurs plutôt plus liquide.
Pour réaliser 4 coupes, j’ai fait une crème anglaise avec 4 jaunes d’oeufs, 50 cl de lait et 50 g de sucre. J’ai utilisé les 4 blancs pour faire une meringue française en ajoutant 100 g de sucre blanc. Enfin j’ai monté 25 cl de crème fluide entière très froide avec deux cuillères à soupe de sucre pour obtenir une Chantilly. J’ai également utilisé des biscuits à la cuillère trempés dans du lait et une goûte de kirsh. Pour remplacer la gélatine fraise dont je ne suis pas fan, j’ai utilisé une bonne crème glacée à la fraise.
Cette recette peut être réalisée avec d’autres fruits rouges : framboises ou cerises par exemple.
A vous de jouer !

Trifle aux fraises - latabledejacinta.com
Trifle aux fraises – latabledejacinta.com