Cake aux épices pour Noël

L’hiver approche et les odeurs d’épices, de vin chaud ou de thé de Noël nous enveloppent. Les journées plus courtes nous incitent à hiberner, à chercher un réconfort sous un plaid et un bon « film de Noël ». Alors, voici la recette d’un bon cake pour vous accompagner dans ce moment de bonheur très « hygge ».

Ingrédients

200 g de beurre ramolli (appelé encore beurre pommade), 80 g de sucre blanc, 50 g de miel et 70 g de sucre roux (ou cassonade), 140 g de farine, 60 g d’amandes en poudre, 4 oeufs, 1 cuillère à café de bicarbonate, 1 cuillère à café de mélange 4 épices, le jus d’une demi-orange, écorces d’orange confites.

Préparation

Dans un saladier ou un robot-mixer, mélanger le beurre ramolli, le sucre blanc, roux et le miel. Ajouter la farine et les amandes puis les 4 œufs. Ajouter enfin le bicarbonate et la cuillère de 4 épices. Mélanger jusqu’à obtenir une pâte homogène.

Préparer un moule en beurrant les bords. Personnellement, je saupoudre toujours un peu de farine et mes gâteaux se décollent très facilement. Alternative : le moule en silicone qui ne nécessite aucune préparation.

Verser la pâte dans le moule. Parsemer de quelques écorces d’orange. Faire reposer 15 minutes au réfrigérateur. Pendant ce temps, démarrer le préchauffage du four à thermostat 6.

Enfourner et cuire pendant 45 minutes. Utiliser la lame d’un couteau pour vérifier la cuisson à cœur. Démouler. Laisser refroidir.

Il ne reste plus qu’à servir avec un thé de Noël – j’aime particulièrement le thé Prince Wladimir de Kusmi Tea – et quelques orangettes.

Publicités

Pão de ló – Génoise portugaise – Sponge cake

IMG_3167

Je viens de refaire un Pão de ló, gâteau typique portugais que l’on retrouve dans toutes  les maisons. Il est nature, tout simple mais sa recette est tout de même particulière puisqu’il n’y a pas un gramme de beurre … ce qui ne l’empêche pas d’être délicieux. Ce gâteau est également appelé « Bolo d’água » (gâteau à l’eau) car la recette nécessite quelques cuillères d’eau. Les plus gourmands comme moi ajouteront dans l’assiette un fond de crème anglaise et des cerises ou des fraises….

Comme souvent dans la cuisine portugaise, chaque région a apporté sa propre interprétation de la recette, notamment à  Alfeizerão,  Ovar, Margaride et Arouca. En Italie, ce gâteau est appelé « Pan di Spagna » (Pain d’Espagne). Dans les pays anglo-saxons, la recette la plus proche est le sponge cake.

Plus étonnant, la recette est arrivée jusqu’au Japon au XVIe siècle, à l’époque des grands navigateurs portugais. Ils avaient amené avec eux la recette que l’on appelait alors « Pão de Castella » mais prononcé « castera ». Cette recette a évolué au fil des siècles pour devenir l’un des gâteaux les plus typiques du Japon : le Kasutera.

Cliquez ici pour lire la recette.

Bolo d’água

IMG_0225

Origine : Portugal

Ce gâteau ressemble beaucoup à la génoise. Il est plus facile à réaliser. Par contre, sa cuisson est vraiment longue. Pour réussir, il faut bien respecter la température et le temps indiqué.

C’est un gâteau « nature » (pas de chocolat, de crème,…) dont le sucre à tendance à se cristalliser sur la croute. Il est très plaisant à manger tel quel. Si vous êtes gourmand, vous pouvez proposer une petite crème anglaise (voir Glace vanille) et des fruits frais !

Ingrédients : 4 oeufs,  2 tasses de sucre, 2 tasses de farine, 8 cuil. à soupe d’eau, 1/2 sachet de levure chimique.

Préchauffer le four à 180° (th6).

Casser les jaunes d’oeufs dans un saladier et récupérer les blancs dans un deuxième bol. Ajouter le sucre aux jaunes et bien mélanger. Ajouter la farine et la levure chimique puis mélanger jusqu’à qu’il n’y ait plus de grumeaux. Ajouter l’eau petit à petit. Monter les blancs en neige jusqu’à ce qu’ils soient bien compacts. Les ajouter à la préparation, délicatement.

Verser la pâte dans un moule.

Faire cuire doucement pendant prêt d’une heure (et oui !)

Laissez refroidir avant de  démouler.