Mijoté de veau aux champignons et noisettes

IMG_9181
Veau mijoté aux noisettes et champignons – latabledejacinta

Cela ressemble un peu à la blanquette mais ce n’est vraiment pas de la blanquette. Je ne me l’explique pas vraiment, mais la pointe d’herbes et les noisettes (oui, oui !) apportent un vrai plus. Cette recette très simple renouvèle le genre et comme toujours… oubliez la cocotte sur le feu pour la laisser tranquillement mijoter. Le résultat n’en sera que meilleur. Une petite heure (courage – cela vaut la peine) et les morceaux de gras vont fondre et disparaître dans la sauce – zéro problème de viande élastique ! J’oubliais.

Ingrédients pour 4 personnes
700 g de veau « à blanquette » (appellation en  supermarché) ou épaule (chez le boucher), 8 petites pommes-de-terre BIO de préférence car je garde la peau, 25 cl de crème fraîche liquide ou épaisse entière, 1 Kub Or (ou autre bouillon de légumes) dilué dans un verre d’eau tiède, 1 cuillère à soupe de noisettes décortiquées et coupées en 2, 250 g de champignons, 2 échalotes, 3/4 brins de persil plat, huile d’olive, sel et poivre.

Ustensiles : une cocotte en fonte, un couteau d’office, planche à découper, cuillère en bois.

Préparation
Découpe de la viande : achetés en supermarché, les morceaux de veau  peuvent faire un peu peur. Toutefois avec un peu de patience, vous pouvez facilement en venir à bout. Il ne s’agit pas de s’entêter à enlever tout le gras. Le plat perdrait de sa saveur. Ne retirez que les morceaux les plus gros et les plus apparents. Coupez en morceaux de 4 cm environ car le veau réduit à la cuisson. Chez le boucher, demandez de préparer la viande mais en général, cela est fait d’office.

Dans une cocotte en fonte, faites blondir les échalotes ciselées 2 min avec un filet d’huile. Ajoutez les morceaux de veau et faites-les rissoler. Versez le bouillon, ajoutez les pommes de terre entières avec la peau (pensez vitamines). Poivrez. Couvrez et faites mijoter 30 min.

Ajoutez les champignons nettoyés et coupés en 4, le persil ciselé et les noisettes, faites cuire 30 min à feu doux en mélangeant régulièrement. Enfin ajoutez la crème fraîche, mélangez et laissez réduire un bon 1/4 d’heure encore. Et c’est prêt !

Si vous avez laissé cuire toute l’heure, les morceaux devraient être bien fondants, les pommes-de-terre auront pris le goût de la sauce. Bref un régal.

A votre tour maintenant !

Publicités

Poulet basquaise cuit en cocotte

Poulet basquaise cuit en cocotte – latabledejacinta.com

Le poulet basquaise, une recette du soleil, un plat mijoté, fondant, à partager avec un mélange de riz long et sauvage. D’origine basque, évidemment, vous pouvez y ajouter une pointe de piment d’Espelette pour relever le goût. J’aime particulièrement l’effet des dés de jambon trop souvent oubliés. Ils apportent un goût de fumé très agréable.
Aller, c’est parti !

Ingrédients pour 4 personnes :

  • Prévoir un poulet découpé en 4. Bon, si vous n’avez pas le courage soit vous demandez au boucher de le faire (privilégiez les vraies boucheries artisanales), soit vous choisissez au supermarché des morceaux pré-découpés de bonne qualité. Vous pouvez viser la qualité label rouge avec une durée d’élevage plus longue et une meilleure alimentation.
  • 2 oignons, 2 gousses d’ail, 750 g de tomates, 2 poivrons rouges, 2 poivrons verts, 200 g de dés de jambon de Bayonne, un bouquet garni, 1 verre de vin blanc, huile d’olive, sel et poivre, selon le goût une pointe de piment d’Espelette,
  • une cocotte en fonte Le Creuset®, Staub® …

Préparation :

Étape 1 : d’abord préparez les légumes. Épluchez les oignons et émincez-les. Épluchez, dégermez les gousses d’ail et écrasez-les. Coupez les tomates en 4, épépinez-les et découpez-les en cubes. Enfin, pour les poivrons, supprimez le pédoncule, coupez-les en 4. Supprimez les filaments et les graines. Découpez en bâtonnets.

Étape 2 : dans la cocotte, faites chauffer un bon filet d’huile d’olive et faites rissoler les morceaux de poulet. Laissez-les dorer. C’est à cette étape que vous pouvez ajouter le piment d’Espelette mais gare à la dose ! Remuez bien le tout. Enfin, versez le verre de vin. Laissez l’alcool s’évaporer puis couvrez la cocotte et laissez cuire 15 minutes à feux doux. Retirez les morceaux de viande.

Étape 3 : vous pouvez désormais faire dorer les oignons dans la cocotte. Ajoutez les poivrons, l’ail et les dés de jambon. Laissez suer 5 à 10 minutes. Cela veut dire qu’il faut que ces ingrédients perdent leur eau et commencent à griller. Ajoutez les tomates, des herbes de Provence, le sel et le poivre. Laissez cuire 20 minutes à feu doux.

Étape 4 : disposez les morceaux de poulet et le jus qui l’accompagnait. Prolongez la cuisson le temps que le poulet s’imprègne de la sauce. Vérifiez l’assaisonnement, rajoutez de l’eau si la sauce a trop réduit.

Pour servir, saupoudrez de persil haché et apporter le riz sauvage.
Pour la présentation, vous pouvez aussi choisir, comme moi, de servir dans des mini-cocottes individuelles. La mienne en photo est en céramique.

 

Les petits choux farcis

Aujourd’hui, je partage l’un de mes plats favoris en hiver. C’est un plat équilibré mais aussi réconfortant et savoureux.

Ingrédients pour 6 personnes:
600 gr. de farce nature moitié porc-moitié veau, 1 chou vert frisé de Milan, 4-5 gousses d’ail, 2 cuillères à soupe de chapelure, persil, 4 carottes, 1 gros oignon, 6 pommes de terre, 1 cuillère à soupe de Viandox, huile d’olive, sel et poivre.

Préparation :
Détacher les feuilles entières du chou et les blanchir dans une grande casserole d’eau bouillante. Prévoir 8 mn de cuisson.

Dans un saladier, mélanger la farce avec l’ail écrasé, le persil haché, un filet d’huile d’olive et la chapelure.

Dans une cocotte en fonte, faire rissoler l’oignon haché avec un filet d’huile d’olive. Éplucher les carottes et les couper en tronçons. Ajouter les carottes avec un verre de vin blanc ou d’eau. Assaisonner. Fermer la cocotte et laisser cuire les carottes.

Pendant ce temps, préparer les petits choux. Il suffit de prendre une bonne cuillère à soupe de farce, de la mettre au bord d’une feuille de choux et de l’emballer. Il faut être délicat dans la manipulation. Réserver les petits choux dans une assiette.

Vérifier la cuisson des carottes. Ajouter la cuillère de Viandox, mélanger. Si les carottes sont cuites, les petits choux peuvent être déposés dans la cocotte. Arroser les choux avec le jus du fond de la cocotte puis laisser le tout cuire 1/4 d’heure au minimum. Idéalement prévoir 1/2 heure pour que le jus réduise.

Les pommes de terre peuvent être cuites avec les carottes si elles gardent leur peau. Épluchées, il vaut mieux les cuire à part.

Bon appétit !