Orangettes au chocolat faites maison

Orangettes au chocolat – latabledejacinta.com

Certainement ma confiserie préférée. Une recette très facile à réaliser. Idéale pour les amoureux de chocolat à la période des fêtes. A proposer dans une café gourmand ou à offrir dans un petit sachet.

Ingrédients 
4 oranges bio non-traitées, 200 g de sucre, 200 g de chocolat.

Préparation des orangettes confites
Lavez et essuyez les oranges. Pelez-les en incisant la peau comme si vous les coupiez en 4. Retirez les extrémités et les éventuelles impuretés ou fils. Découpez des lanières. Versez le tout dans une casserole avec un verre d’eau et portez à ébullition. Égouttez et jetez l’eau. Cela permettra de vous débarrasser de l’amertume.
Remettez les écorces dans la casserole avec cette fois le verre d’eau (20 cl) et les 200 g sucre. Portez à ébullition puis laissez cuire tout doucement sans laisser caraméliser. Laissez cuire pendant environ 30 minutes, puis égouttez-les sur une grille. Laissez-les sécher.

Préparation du chocolat au bain-marie
Cassez le chocolat en petits morceaux. Utilisez de préférence la méthode du bain-marie pour faire fondre le chocolat. Pour se faire, choisissez une casserole bien plus large que votre saladier de manière à ne pas vous brûler à la fin de la cuisson. Déposez le saladier plein de chocolat dans votre casserole. Versez de l’eau dans la casserole (sans mouiller votre chocolat). Démarrez la montée en température du bain-marie. Ne laissez pas l’eau bouillir pour ne pas cuire le chocolat. Il deviendrait amer. La température idéale pour faire fondre du chocolat ne doit pas dépasser les 50°C. Le chocolat est ensuite travaillé aux alentours de 32/35°C.
Mélangez régulièrement jusqu’à ce que le chocolat soit bien lisse et crémeux. N’hésitez pas à retirer la casserole dès que vous sentez que la température monte trop fort.
Enfin, pour terminer, sortez une grille pour déposer vos orangettes trempées dans le chocolat. Laissez refroidir à température ambiante puis au réfrigérateur pour que vos orangettes durcissent.

Orangettes trempées dans le chocolat – latabledejacinta.com 
Publicités
Tartelettes chocolat-cacahuètes - latabledejacinta.com

Tartelettes chocolat-cacahuètes

Tartelettes chocolat-cacahuète
Tartelettes chocolat-cacahuète – latabledejacinta.com

Originales, ces tartelettes vous surprendront de par leur goût sucré-salé. A base de beurre de cacahuètes (« peanut butter ») produit incontournable des goûters américains, ce dessert en surprendra plus d’un avec sa couverture au chocolat noir. Vous devriez ravir les petits comme les plus grands.

Ingrédients pour 6 tartelettes

Pâte sablée : 125 g de farine, 60 g de beurre ramolli, 60 g de sucre, 1 oeuf
Crème cacahuète : 3 cuillères à soupe de peanut butter, 10 cl de crème fraîche, 5 cl de sirop de canne.
Crème au chocolat : 100 grs de chocolat noir, 10 cl de crème fraîche liquide, 50 g de sucre ou 5 cl sirop de canne.

Ustensiles : moules à tartelettes en silicone, billes de céramique, bol, casserole double-fond à bain-marie.

Préparation

Pâte sablée : Dans un saladier, versez le sucre. Ajoutez l’œuf et mélangez. Ajoutez la farine et le beurre découpé en petits morceaux. Mélangez le tout de manière à avoir une pâte homogène. Vous pouvez y aller avec les mains directement car la pâte peut être assez difficile à mélanger. Sinon utilisez un robot mixeur. Réservez la boule de pâte au frais une demi-heure avant de l’étaler. Préchauffez le four à th 6-7.

Pendant ce temps, préparez la crème cacahuète. Mélangez dans un bol le beurre de cacahuètes et la crème liquide, puis le sucre de canne. Goûtez pour vérifier l’équilibre salé-sucré et ajoutez encore du sucre si besoin.

Crème de cacahuètes
Crème cacahuète – latabledejacinta.com

Sortez la pâte sablée, étalez-la au rouleau et remplissez chaque moule. Pour la cuisson des fonds de tarte, découpez des morceaux de papier sulfurisé et intercalez-les entre la pâte et les billes de céramique. Envoyez au four 15 minutes. Sortez-les et laissez refroidir avant de manipuler les billes brûlantes.

Fonds de tartelettes
Fonds de tartelettes – latabledejacinta.com

En attendant la cuisson, il est temps de préparer la crème au chocolat. Déposez  l’ensemble des ingrédients dans une casserole spéciale bain-marie. Démarrez la cuisson et mélangez régulièrement. La cuisson sera terminée lorsque le chocolat sera tout à fait lisse, sans grumeaux et lié à la crème. Pendant la cuisson, ne laissez pas la crème bouillir, cela donnerait une mauvaise amertume.

Cuisson des fonds de pâte pour tartelettes
Cuisson des fonds de tartes – latabledejacinta.com

Il ne reste plus qu’à remplir les tartelettes de crème cacahuète et de crème au chocolat. Pour être sure de ne pas avoir de problème de mélange des couches de crèmes, j’ai mis les tartelettes au freezer 30 mn après avoir mis la première couche de crème. Une fois la crème cacahuète figée, le dressage de la crème au chocolat a été très facile. J’ai terminé en ajoutant une pointe de praliné pour décorer.

Fonds de tarte et crème cacahuètes - latabledejacinta.com
Fonds de tarte et crème cacahuètes – latabledejacinta.com

Pour être tout à fait parfaites, il vaut mieux réserver ces tartelettes au réfrigérateur avant de servir.

Bonne dégustation ! Enjoy!

Tartelettes chocolat - cacahuètes - latabledejacinta.com
Tartelettes chocolat – cacahuètes – latabledejacinta.com

Tartelettes chocolat-cacahuètes - latabledejacinta.com
Tartelettes chocolat-cacahuètes – latabledejacinta.com

Cookies aux Smarties®

IMG_3401

Une recette géniale à faire avec les enfants. Et pourtant, elle me vient de mes collègues de bureau. Vive les échanges de recettes entre collègues !

Ingrédients
350 g de farine,  240 g de Smarties® (soit 5-6 tubes), 220 g de beurre ramolli, 200 g de sucre, 150 g de pépites de chocolat, 2 œufs, deux cuillères à café de levure.

Préparation
Commencez par lancer le préchauffage du four à thermostat 6 / 180°C / 360°F. Sortez le beurre à l’avance pour le laisser ramollir. En effet, si vous utilisez du beurre fondu, à la cuisson les cookies seront tout plats, ratatinés.
Dans un saladier, mélangez le sucre et le beurre ramolli. Vous pouvez utiliser un robot ou sinon tout simplement vos doigts.
Cassez et ajoutez les deux œufs entiers. Mélangez à nouveau. Ajoutez la farine et la levure progressivement en mélangeant. Puis, ajoutez la moitié des Smarties® et les pépites de chocolat.
Disposez une feuille de papier sulfurisé sur une plaque à pâtisserie. Formez des boules avec la pâte et disposez-les sur le papier cuisson. Puis, enfoncez des Smarties® entiers sur chaque cookies. Enfournez 10 minutes. C’est très rapide alors ne vous éloignez pas trop au risque de les retrouver cramés en-dessous voire même  au-dessus.
Renouvelez l’opération jusqu’à épuisement de la pâte.

Les cookies sont mous en sortant du four : c’est normal ! Attendez quelques minutes qu’ils durcissent avant de les faire refroidir sur une grille.

NB : vous avez fait fondre le beurre ? Astuce : avant la cuisson, mettez la plaque de cookies crus dans le frigo !

Le Trianon

IMG_2746

Moi qui aime les recettes simples et savoureuses, ce gâteau sort du commun et demande plus de patience et de préparation. Je dois avouer que j’avais très envie de faire un gâteau de pâtissier, plus professionnel qui épate les jours d’anniversaire en famille. Après l’avoir oublié quelques années au profit des cookies, marbrés et mousseux (parfaits pour les anniversaires des enfants) c’est ma fille de 14 ans qui a pris le relais. Nous avons refait cette recette plusieurs fois et amélioré quelques détails de cuisson, de proportions.

Pour cette recette, il faut prévoir 3 étapes car il y a 3 couches : à la base, une dacquoise à la noisette, puis un croustillant praliné et enfin une mousse au chocolat noir. Suite à l’assemblage des 3 éléments, il faudra aussi prévoir 1 heure de refroidissement (au minimum) pour que la mousse prenne bien. C’est parti…

Matériel spécifique : un cercle de pâtissier de 25 cm de diamètre, un plaque à pâtisserie, du papier sulfurisé. J’ai investi dans une casserole à double-fond pour faire fondre le chocolat au bain-marie. Rien d’obligatoire mais j’avoue que c’est plus facile à organiser désormais.

  • Ingrédients de la dacquoise : 2 blancs d’œufs, 50 gr de poudre de noisette, 50 gr de sucre glace, 15 gr de sucre semoule, 1 pincée de sel.
  • Ingrédients du croustillant praliné : 200 gr de pralinoise, 70 gr de chocolat au lait de pâtissier, 80 gr de crêpes dentelle (« Gavottes »).
  • Ingrédients de la mousse au chocolat : 220 gr de chocolat, 15 cl de lait, 30 cl de crème fleurette, 1 1/2 feuilles de gélatine.

Avant de vous lancer, il faut préchauffer le four à 180°C et mettre la crème fraîche au congélateur pour qu’elle soit très froide (mais sans givre)

Préparation de la dacquoise : dans un saladier, tamiser le sucre glace et la poudre de noisette. Monter à part les blancs en neige avec une pincée de sel. Lorsque le mélange mousse, ajouter le sucre semoule. Continuer à fouetter jusqu’à ce que les blancs soient fermes. Ajouter enfin délicatement les poudres tamisées. Mélanger en soulevant la masse jusqu’à ce que les poudres soient complètement incorporées.
Verser la pâte sur une feuille de papier sulfurisé, étaler à l’aide d’une spatule (ou dos d’une cuillère) de façon à former un cercle un tout petit peu plus grand que les dimensions du cadre (j’ai fait 1 cm de plus de chaque côté). Parsemer de noisettes concassées éventuellement. Saupoudrer de sucre glace. Faire cuire pendant 10 minutes pas plus. Surveiller la cuisson, une croute légèrement dorée se forme et le biscuit doit rester moelleux.
Une fois la dacquoise complètement refroidie, décoller la dacquoise de son papier sulfurisé. Enfoncer le cercle dans le biscuit pour le découper au format exact. Déposer la dacquoise sur le plat de service. Prévoir éventuellement un papier dentelle décoratif qui aura l’avantage d’absorber l’humidité et éviter que la dacquoise ne colle à l’assiette.
Préparation du croustillant : émietter les gavottes du bout des doigts. Faire fondre au bain marie le praliné et le chocolat au lait. Hors du feu, ajouter les gavottes et mélanger. Verser ce mélange sur la dacquoise et étaler délicatement le croustillant à l’aide d’une spatule en allant jusque dans les coins. Faire durcir au réfrigérateur 30 minutes environ (ou au congélateur pendant 10 minutes).

Préparation de la mousse au chocolat : faire ramollir pendant 10 minutes la gélatine dans un bol d’eau froide. Faire fondre au bain marie le chocolat. Porter le lait à ébullition. Hors du feu, ajouter la gélatine essorée et bien mélanger. Verser en trois fois sur le chocolat fondu en mélangeant à chaque fois vivement à l’aide d’une spatule. Laisser tiédir le mélange. Monter la crème en chantilly mousseuse. Verser le chocolat tiède dans la chantilly mousseuse et l’incorporer délicatement à l’aide de la spatule.
Verser la mousse sur le croustillant praliné. Faire prendre au réfrigérateur (1 heure minimum) ou au congélateur (30 minutes).

L’ensemble doit être resté 3 heures au réfrigérateur ou 1 heure au congélateur avant de retirer le cercle. Réserver au réfrigérateur et ne sortir que 10 mn avant de servir. Saupoudrer alors de cacao en poudre en utilisant un tamis.

Variante :  déposer quelques framboises sur le croustillant avant de verser la mousse puis quelques unes sur le gâteau avant de servir. L’association framboise-chocolat fonctionne très bien.